La posture actuelle : sécurité renforcée – risque attentat

La nouvelle posture Vigipirate « Hiver-Printemps 2024 » est active depuis le 15 janvier 2024 et réévalue au niveau « sécurité renforcée – risque attentat » l’ensemble du territoire national. Ce niveau permet d’adapter la réponse de l’État à une menace terroriste élevée, voire très élevée.

Le plan Vigipirate est un outil central du dispositif français contre le terrorisme. Il associe toutes les parties prenantes, l’État, les collectivités territoriales, les opérateurs publics et privés ainsi que les citoyens, à une attitude de vigilance, de prévention et de protection.