Contenu

Violences faites aux femmes

Les violences contre les femmes, par leur ampleur progressivement révélée, ne sont pas un problème d’ordre privé, mais un problème qui concerne l’ensemble de notre société.

Elles sont inacceptables.

Les violences faites aux femmes touchent tous les milieux, tous les âges. Elles prennent toutes les formes : agressions verbales, violences psychologiques, économiques, agressions sexuelles, viols. Elles sont sanctionnées par la loi quel que soit le contexte dans lequel elle sont subies : le couple, la famille, la sphère professionnelle ou étudiante, l’espace public ...

Aux difficultés psychologiques qu’engendrent ces violences, s’ajoutent des difficultés matérielles et juridiques qui sont autant d’obstacles à l’autonomie de ces femmes.

Ces violences sont massives. Chaque année en France 223 000 femmes sont victimes de violences conjugales et seulement 14 % portent plainte ; 84 000 femmes sont victimes de viol. En 2015, 122 femmes sont décédées sous les coups de leur compagnon ou ex-compagnon.

Elles bafouent les droits et la dignité des femmes et sont le premier obstacle à l’égalité réelle entre les femmes et les hommes.

L’ampleur et la gravité de ces violences ont appelé depuis plusieurs années des réponses fortes de l’État. Au plan départemental, un important réseau d’acteurs institutionnels et associatifs est mobilisé pour prévenir et lutter contre ces violences faites aux femmes.

Site du Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des Femmes