Contenu

Violences conjuguales, sexistes et sexuelles

 

Afin d’apporter une réponse adaptée aux femmes victimes de violences pendant cette période de confinement sanitaire, et en coordination avec l’ensemble des acteurs locaux impliqués, retrouvez ici les coordonnées et modalités de fonctionnement des associations locales, ainsi que les dispositifs nationaux existants.

Informations relatives au fonctionnement des associations dans le Maine-et-Loire, pendant la période de confinement : n’hésitez pas à consulter tableau asso violences conjugales confinement (format pdf - 97.4 ko - 06/05/2020)

IMPORTANT


Le 3919 (violences femmes info) demeure à votre disposition du lundi au samedi de 9h à 19h

En cas d’urgence l’appel au 17 ou le 114 par SMS reste la priorité https://www.appel.urgence114.fr

Vous pouvez également vous rendre sur le site arretonslesviolences.gouv.fr :
→ pour être dirigée vers le 3919
→ pour signaler une violence en ligne anonymement et gratuitement 24/7

"Je n’suis pas à vendre !"

AdN

est sur Instagram depuis le 21 avril 2020.

http://jenesuispasavendre.org/

Parce que le confinement peut être anxiogène, propice aux questionnements et inquiétudes de toutes sorte mais qu’il peut aussi être l’occasion de réfléchir toutes et tous ensemble.

  • Parce qu’en cette période, les réseaux sociaux restent, sans aucun doute, le premier moyen pour les jeunes d’être en contact avec leurs pairs et de s’informer ;
  • Parce que les violences sexistes et sexuelles, en particulier dans le contexte intrafamilial, ne s’arrêtent pas avec le Covid-19 : elles tendent à s’aggraver lorsque les victimes sont enfermées avec leurs agresseurs ;
  • Parce que, sous la pression des « clients » et des proxénètes, la prostitution ne cesse pas avec l’épidémie : il semblerait qu’elle se reporte encore davantage sur Internet.

Projet développé par l’Amicale du Nid, qui parle des relations filles-garçons, de sexualité, de prostitution, comme forme de violence sexiste et sexuelle.
"Je n’suis pas à vendre !" est un projet :

  • de prévention via Internet de la prostitution, du proxénétisme et de la traite, à destination des jeunes de 14 à 18 ans ;
  • outillage des professionnel·les de l’éducation, de la jeunesse et de la protection de l’enfance.

affiche jenesuispasavendre web hd (format pdf - 130.4 ko - 06/05/2020)