Actualités nationales

Contenu

Sapeur pompier + volontaire = moi aussi

 

Le volontariat : un pilier du modèle français de sécurité civile. Pourquoi pas vous ?

 

Les sapeurs-pompiers volontaires constituent une composante indispensable du modèle français de sécurité civile.

En effet, sur près de 250 000 sapeurs-pompiers en activité sur l’ensemble du territoire, près de 193 000 sont des volontaires. Ils s’engagent au sein d’un centre de secours proche de chez eux ou de leur lieu de travail. Ils effectuent des gardes et des astreintes en fonction de leurs disponibilités professionnelles et de leur vie de famille.

 

Vous pouvez vous engager à partir de 16 ans

quelle que soit votre nationalité si votre casier judiciaire est vierge.

Comment devenir volontaire ?

Adressez-vous au service départemental d’incendie et
de secours de votre lieu de résidence. Des conditions
d’aptitude physique et médicale sont vérifiées. Vous
exercerez les mêmes missions de secours que les
professionnels.

Une formation adaptée, initiale et continue

La formation dispensée permet de vous former aux gestes
qui sauvent, à la lutte contre les incendies, de vous
perfectionner et spécialiser. Progressivement, au rythme
de l’acquisition de vos compétences, vous serez engagé
sur le terrain.

Les droits et devoirs du volontaire

Cet engagement citoyen donne droit à des indemnités
horaires et à une protection sociale spécifique.
Le sapeur-pompier volontaire donne librement le temps
qu’il a choisi. Il peut rompre son engagement à tout
moment.

L’activité des volontaires

Les missions confiées aux sapeurs-pompiers volontaires
sont principalement le secours à personne (65 %), la lutte
contre les incendies (8%) , les accidents de la route (7%).
Les sapeurs-pompiers sont également les principaux
formateurs du grand public aux gestes de premiers
secours.

 
 

Documents associés :