Informations diverses

Contenu

Réseau de suivi départemental des ressources en eau

 

Faisabilité d’un réseau de suivi départemental des ressources en eau souterraine utilisées pour la production d’eau potable – Maine-et-Loire

En 2005, des problèmes d’approvisionnement en eau potable se sont posés dans le département où la ressource en eau souterraine devient un enjeu sensible.

L’Agence de l’Eau Loire-Bretagne, le Conseil Général et les services de l’Etat du Maine-et-Loire (DDASS, MISE et DDAF) ont décidé une démarche ayant pour objectif une meilleure connaissance, et donc une meilleure gestion, des ressources en eau souterraine utilisées pour la production en eau potable.

Le BRGM s’est ainsi vu confier l’étude visant à caractériser tous les ouvrages de prélèvement pour l’alimentation en eau potable ainsi que chaque aquifère sollicité. Ce travail a donné lieu à un rapport d’étude et un atlas remis en juillet 2008.

A partir de ce diagnostic, le BRGM a lancé une étude de faisabilité d’un réseau de suivi départemental des ressources en eau souterraine. Celle-ci a permis de sensibiliser et informer les interlocuteurs (collectivités, syndicats, exploitants) à la mise en place effective d’un projet de réseau de suivi départemental, d’uniformiser les outils de suivi au niveau des unités de captage ainsi que les modalités de fonctionnement possible d’un tel réseau à l’échelle du Maine-et-Loire, (tant au niveau des interlocuteurs que des outils, des échanges d’information, de la bancarisation et de la valorisation des données).

Le rapport final du BRGM, remis en mars 2011, présente les différentes étapes ayant permis, en accord avec l’ensemble des interlocuteurs, de définir le mode de fonctionnement du réseau qui s’appuie sur un outil de gestion de données et sur une plate-forme de consultation également élaborée dans le cadre de ce travail (tout deux sur un site internet).

(Source : Rapport final BRGM/RP-59752-FR mars 2011)