Contenu

Projet d’arrêté encadrant les plans de chasse aux grands gibiers

 

La loi du 24 juillet 2019 portant création de l’Office Français de la Biodiversité (OFB), a modifié les modalités de gestion de certaines espèces chassables, et notamment la procédure liée au plan de chasse du grand gibier.

Ainsi, la gestion des attributions individuelles est désormais entièrement confiée aux services de la fédération départementale des chasseurs (FDC 49).

Pour effectuer ses attributions individuelles de plan de chasse, la FDC 49 devra s’intégrer dans un cadre fixé par les services de l’état (arrêté préfectoral) après avis de la commission départementale de chasse et de la faune sauvage. Ce cadre fixé par le Préfet consiste à définir des minimums et des maximums, par espèce et par secteur homogène (massif cynégétique), en début de campagne. Ces trois projets d’arrêtés (chevreuil, daim et cerf) ont reçu un avis favorable des membres de la commission départementale de la chasse et de la faune sauvage consultés de façon dématérialisée le 15 mai 2020.

Conformément à la loi n° 2012-1460 du 27/12/2012 relative à la mise en œuvre du principe de participation du public, qui prévoit l’accès et la participation du public pour les projets de décisions publiques ayant une incidence sur l’environnement, vous disposez d’un délai de 21 jours (ou jusqu’au 8 juin 2020) pour :

Le dossier papier est disponible à la direction départementale des territoires, bureau 3018 et peut être consulté sur rendez-vous de 9h30 à 12h00 et de 14h00 à 16h30.

La synthèse des observations reçues sera rendue publique, sur ce site, à la fin du processus de consultation.

Une fois la décision définitive signée, cette dernière sera publiée au recueil des actes administratifs (RAA) de l’État dans le département de Maine-et-Loire.