Environnement, eau, chasse, pêche

Contenu

Préservation des espèces protégées et des sites de Loire

 

Avec l’arrivée des vacances, les sites de Loire, dont certains accueillent des espèces protégées, font l’objet d’une surveillance particulière.

 

Circulation des véhicules à moteur, dépôts d’immondices, feux de barbecue, divagation des chiens… l’ONCFS et l’AFB veillent

Les 9 et 10 juin derniers, les inspecteurs de l’environnement de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) et de l’Agence Française pour la Biodiversité (AFB) étaient en mission de surveillance sur les bords de Loire. Ce milieu naturel est riche et varié mais aussi fragile. Il accueille de nombreuses activités de loisir et de tourisme.

L’objectif pour les agents était de s’assurer du respect de quelques règles de bon sens traduites dans l’arrêté préfectoral de préservation du biotope.

Cette surveillance visait également à préserver les sites accueillant des espèces protégées. A cette époque de l’année, certains oiseaux tels que les Sternes et les Mouettes viennent nidifier sur les îlots de Loire. Afin de garantir la préservation de ces habitats d’espèces protégées et le bon déroulement de la nidification, des arrêtés préfectoraux interdisent l’accès des piétons et des embarcations à ces îlots. Depuis cette année, de nombreux panneaux de signalisation installés sur les rives et les cales viennent rappeler cette réglementation au public.

Si les crues tardives de ces derniers jours compliquent fortement l’installation des oiseaux et la survie des jeunes, des nouvelles pontes sont néanmoins espérées d’ici la fin du mois. Les policiers de l’environnement seront donc vigilants et assureront donc des missions de surveillance et de sensibilisation durant toutes la période estivale.
.

Surveillance à Montsoreau