Contenu

Patrick Kanner, Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, en visite à Angers.

 

Monsieur Patrick Kanner, Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, était ce jeudi 7 mai 2015 en Maine-et-Loire pour un déplacement sur le double thème de la politique de la ville et de l’emploi des jeunes.

 

Monsieur Patrick Kanner, Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, était ce jeudi 7 mai 2015 en Maine-et-Loire pour un déplacement sur le double thème de la politique de la ville et de l’emploi des jeunes.

Le contrat de ville, un dispositif au service des quartiers prioritaires

La première partie de cette visite était consacrée à la signature du contrat de ville d’Angers-Loire-Métropole en présence, notamment, du préfet de Maine-et-Loire, François Burdeyron, du président du Conseil départemental, Christian Gillet, du président d’Angers-Loire Métropole, Christophe Béchu, de la première adjointe au maire de la Ville d’Angers, Michelle Moreau, et du député-maire de Trélazé, Marc Goua.

Instruments clefs de la nouvelle politique de la ville, ces contrats intègrent dans une même dynamique les interventions sur le cadre de vie, le renouvellement urbain, le développement économique et l’emploi. Ils sont en cours de signature dans les 1500 quartiers prioritaires de la politique de la ville. La nouvelle politique prévoit l’installation de conseils citoyens dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville et la mise en place de maisons du projet dans tous les quartiers bénéficiaires du nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU). Ce nouveau programme, d’un montant de 5 milliards d’euros, permettra d’investir 20 milliards d’euros dans 400 quartiers dans les dix prochaines années, transformant le cadre de vie de 2 millions d’habitants.

Le contrat Starter, un nouveau dispositif en faveur de l’emploi des jeunes

La seconde partie de la visite était consacrée à l’emploi des jeunes. Le ministre a présidé la signature de trois emplois Starter, un nouveau dispositif d’insertion professionnelle. Annoncé le 6 mars dernier lors du Comité interministériel à l’égalité et à la citoyenneté, ce dispositif est l’une des grandes mesures de la politique en faveur de l’emploi des jeunes.

Réservés aux moins de trente ans ayant des difficultés d’insertion professionnelle et d’une durée de 6 à 24 mois, ces contrats permettent aux entreprises de bénéficier d’un taux de prise en charge à hauteur de 45 % du salaire et des cotisations sociales. Toutes les entreprises quelle que soit leur taille, leur activité ou leur localisation peuvent désormais recruter des salariés de moins de trente ans en contrat Starter !

Les GEIQ, une démarche gagnant-gagnant.

Enfin, dans un troisième temps, le Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports s’est rendu dans l’entreprise Gauthier, à Angers. Cette entreprise fait partie d’un Groupement d’Employeurs pour l’Insertion et la Qualification (GEIQ). L’occasion, pour le Ministre, de mettre en lumière ce dispositif en faveur de l’emploi des jeunes.

Les GEIQ regroupent des entreprises qui, pour résoudre leurs problèmes de recrutement, parient sur le potentiel des personnes en difficultés d’accès à l’emploi. Les GEIQ embauchent directement les publics qu’ils ciblent, puis les mettent à disposition des entreprises adhérentes, en alternance avec des périodes de formation. Un dispositif gagnant pour tous, puisque le Ministre a rappelé que deux jeunes sur trois étaient embauchés à l’issue de leur contrat.

Pour en savoir plus sur les GEIQ, cliquez sur ce lien.