Contenu

Numéro surtaxé : Je rappelle ? - la DGCCRF vous informe

 
Ne vous laissez pas abuser
Suivez les conseils de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes)
 

Comment éviter de se faire piéger :

  1. attention aux appels trop rapidement raccrochés de numéros que vous ne connaissez pas.
  2. Méfiez-vous des messages pré-enregistrés, des courriels ou SMS vous demandant de rappeler pour un colis ou un gain particulièrement attractif.
  3. Soyez vigilants, certains fraudeurs n’hésitent pas à se faire passer pour de grandes enseignes ou des services publics.
  4. Si vous pensez que la sollicitation émane d’une entreprise dont vous êtes client, contactez-la directement en utilisant les coordonnées habituelles (par exemple, celles figurant sur une facture).

Quelques conseils :

  1. Sachez reconnaître les différents types de numéros surtaxés, en particulier les numéros à 10 chiffres commençant par 081, 082, 089, les numéros à 6 chiffres commençant par 118 renseignements téléphoniques) ou les numéros courts à 4 chiffres commençant par 1 ou 3.
  2. Lorsque vous appelez un numéro surtaxé, l’appel doit toujours débuter par un message information sur le coût de la communication. Soyez-y attentif.
  3. Sachez que vous pouvez utiliser l’option de blocage vers les numéros surtaxés proposée par les opérateurs.
  4. Consultez l’annuaire inversé en cas de doute sur un numéro que l’on vous invite à rappeler ou pour connaître le prix du service, consultez www.infosva.org.
  5. Signalez les numéros surtaxés aux pratiques abusives en appelant le 33 700.