Actualités

Contenu

Mesures de protection de la ressource en eau au 25 avril 2017

 

La situation hydrologique du Maine-et-Loire est délicate.
Aussi, le Comité de l’eau, présidé par la Préfète de Maine-et-Loire, a décidé de prendre des mesures de protection.

Face au constat de la mauvaise recharge de certaines nappes souterraines, des mesures de restriction ont été mises en place afin de protéger la ressource en eau.

 

Pour ce qui concerne les mesures relatives aux eaux superficielles, la préfète décide :

Le classement en alerte renforcée de la zone d’alerte suivante :

  • MOINE.

Ce classement a pour conséquence d’interdire tout prélèvement en eau superficielle de 10h à 20h chaque jour.

Zones d’alerte Eaux Superficielles

jpg - 703.2 ko
Situation des eaux superficielles au 25 avril 2017

Pour ce qui concerne les mesures relatives aux eaux souterraines, la préfète décide :

Le classement en alerte des zones d’alerte souterraines suivantes :

  • ROMME-BRIONNEAU,
  • AUTHION-MOYEN,
  • LAYON.

Ce classement a pour conséquence un appel à la vigilance de chacun sur l’utilisation de la ressource en eau dans les bassins-versants concernés.

Le maintien en coupure de la zone d’alerte souterraine suivante :

  • L’OUDON.

Ce classement a pour conséquence d’interdire tout prélèvement à l’exception des usages vitaux et prioritaires.

Zones d’alerte Eaux Souterraines

jpg - 501.7 ko
Situation des eaux souterraines au 25/04/2017

Pour ce qui concerne le remplissage des plans d’eau, la préfète décide :

De maintenir l’interdiction de remplissage de tous les plans d’eau de l’ensemble des bassins versants du département soit :
la Loire, l’Authion, la Sarthe, la Mayenne, l’Oudon, l’Erdre, la Romme, le Brionneau, le Loir, l’Evre, la Divatte, la Thau, le Layon, La Moine, l’Argenton, le Thouet, l’Aubance, l’Hyrôme, le Couasnon, le Lathan et la Sèvre-Nantaise.

Pour le moment aucune mesure de restriction ne concerne le réseau d’alimentation en eau potable.

Ces mesures prennent effet au lendemain de la date de signature de l’arrêté.

Retrouvez l’intégralité des documents en cliquant ici