Contenu

Les Assises nationales de la mobilité : contribuez pour réinventer la mobilité

 

Depuis le 19 septembre, les usagers, collectivités, opérateurs, acteurs économiques et organisations non gouvernementales sont conviés à participer à une grande consultation lancée par le Premier ministre et la ministre chargée des Transports

 

Chacun est invité à faire part de sa contribution en ligne sur le site du Ministère de de la Transition écologique et solidaire chargé des Transports

.

Le RDV des acteurs du Maine-et-Loire à Cholet

Le second des deux ateliers territoriaux en Pays-de-la-Loire, après celui de La Flèche en Sarthe, s’est déroulé au Pôle universitaire de Cholet, en Maine-et-Loire, vendredi 10 novembre 2017.

Sous la présidence de Bernard Gonzalez, préfet de Maine-et-Loire, accompagné par John Davis, premier vice-président de la communauté d’agglomération de Cholet, l’atelier a rassemblé des parlementaires, élus, membres de réseaux associatifs et des citoyens qui ont réfléchi sur les questions liées aux mobilités solidaires, intermodales et sûres à l’échelle de ce bassin d’emploi très attractif.

A l’issue des échanges qui ont permis de revenir sur les initiatives existantes et les expérimentations déjà menées, des propositions concrètes ont émergé de l’atelier comme la création de portails de la mobilité solidaire accessible s par internet mais également au plus près des citoyens concernés, par exemple dans les maisons de service public. La question de la sécurité routière est apparue comme très prégnante, et l’idée d’une formation continue pour la conduite, y compris pour les seniors, a été soulevée .

Enfin, la position géographique singulière de Cholet au carrefour de deux régions et de trois départements a mis en exergue la nécessité de pouvoir penser et mettre en œuvre la mobilité à l’échelle du bassin d’emploi en s’affranchissant des limites administratives.

********************************************************************

Les Assises nationales de la mobilité visent à identifier les besoins et les attentes prioritaires des citoyens sur le thème du transport dans la vie quotidienne. La consultation se déroule en plusieurs étapes et sous différentes formes sur une période de trois mois. Elle aboutira à une loi d’orientation des mobilités présentée début 2018.

Ces Assises reposent sur les principes suivants : 

  • la mise en place d’ateliers dans les territoires réunissant des usagers, des acteurs locaux et des experts
  • une consultation en ligne ouverte au public avec 6 grands thèmes identifiés sur les mobilités du futur
  • Les thèmes en débat  

Les ateliers thématiques permettront de préciser les besoins en matière de transports et d’identifier les leviers pour y répondre, afin qu’à l’horizon 2030, les mobilités soient :

  • plus propres en réduisant l’empreinte environnementale de nos déplacements ;
  • plus connectées en accélérant la révolution numérique dans les transports pour anticiper les mutations de la mobilité ; 
  • plus solidaires en réduisant les fractures territoriales et l’assignation à résidence, pour faire de la mobilité physique un moteur de la mobilité sociale ;
  • plus intermodales en articulant mieux toutes les offres pour les rendre plus attractives et pour offrir une vraie alternative à la possession d’un véhicule individuel ;
  • plus sûres en réduisant les accidents et risques liés aux mobilités ; 
  • plus soutenables en équilibrant les modèles économiques, en dégageant des ressources financières à la hauteur des besoins et en rendant la gouvernance plus efficace.

Pour suivre toute l’actualité des Assises, connaitre les ateliers thématiques et participer à la consultation en ligne ouverte à tous, rendez-vous sur le site national des Assises de la mobilité


Retrouvez en ligne le dossier de presse sur les Assises nationales de la mobilité

Infographie Assises de la Mobilité en grand format (nouvelle fenêtre)

 
 

Documents associés :

  • > - 19.8 ko - 03/11/2017