DIR Ouest - Direction Interdépartementale des Routes Ouest

Contenu

La Direction Interdépartementale des Routes Ouest

 

Qu’est-ce que la DIR Ouest?

La direction interdépartementale des routes (DIR) Ouest et ses 870 collaborateurs assurent l’entretien, l’exploitation et la modernisation du réseau routier national non concédé ainsi que la gestion du trafic et l’information aux usagers des régions Bretagne et Pays-de-la-Loire.

OBJECTIF

Mettre à disposition de tous les usagers, un réseau routier qui permet de se déplacer en Bretagne et Pays de la Loire, dans les meilleures conditions de fluidité, de sécurité et de confort.

 

Quelle organisation pour la DIR Ouest en Loire Atlantique et dans le Maine et Loire?

Dans les départements de Loire Atlantique et du Maine et Loire, la direction interdépartementale des routes (DIR) Ouest est représentée par le district de Nantes qui est en charge de :

  • mettre en œuvre les politiques d’exploitation et les programmes d’entretien et d’investissement définis par la DIR Ouest ;
  • représenter localement la DIR Ouest auprès du préfet de département, des services locaux de l’État, des gestionnaires de voirie, des forces de l’ordre et des services de secours, des autres partenaires et des médias de proximité ;
  • intervenir, selon l’ampleur de l’événement, en gestion de crise en relais des équipes d’intervention.

Le district de Nantes s’appuie sur 5 centres d’entretien & d’intervention (CEI) pour assurer :

  • les interventions de sécurité en appui des forces de l’ordre ;
  • le service hivernal ;
  • l’entretien des routes, des ouvrages d’art et des dépendances ;
  • la propreté des routes et des aires de repos ;
  • la réparation des dégâts localisés ;
  • la maintenance et le remplacement des équipements (panneaux de signalisation, éclairage…)

Zoom sur quelques spécificités du district :

Un district tourné vers l’environnement et le développement durable : les agents favorisent les techniques bénéfiques pour la biodiversité (fauchage raisonné, lutte contre les espèces invasives, éco-pâturage, réduction des phytosanitaires). Des aménagements ont également été réalisés sur les aires de repos en faveur de l’environnement (création de bassins, tri sélectif...).

Des enjeux de circulation : le périphérique de Nantes et ses pénétrantes avec un trafic de 100 000 véhicules/jour, mais aussi l’approche de la zone portuaire de Saint-Nazaire, imposent un traitement particulier. Des dispositifs d’informations des conditions de circulation et des outils innovants et expérimentaux de gestion de trafic sont régulièrement déployés (régulation d’accès en amont de Cheviré...).

La sécurité des usagers au coeur des préoccupations : à partir de l’analyse des événements sur le réseau, le district de Nantes, en lien avec les services du siège de la DIR Ouest et les acteurs du territoire étudient des projets visant à améliorer la sécurité des usagers. Ainsi, chaque année, plusieurs secteurs font l’objet de travaux pour sécuriser les déplacements.

Son champ d’action :

• RN171
• RN165
• RN137
• A811
• A82
• A83 non concédée
• A844
• RN249 en Loire-Atlantique et Maine et Loire
• RN844 (périphérique de Nantes)

Les chiffres-clés du district de Nantes

129 agents
7000 interventions par an
280 km de route dont 42 km de périphérique et 16 km d’autoroute
14 aires de services et de repos
312 ouvrages d’art
66 communes traversées

 
 

Documents associés :