Environnement, eau, chasse, pêche

Contenu

L’ONCFS a la Loire et ses milieux à l’oeil

 

Le week-end des 3 et 4 juin derniers, les inspecteurs de l’environnement de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) et de l’Agence Française pour la Biodiversité (AFB) étaient en mission de surveillance sur les bords de Loire.

 

La Loire est un milieu naturel, riche, varié et fragile qui attire les hommes et accueille de nombreuses activités de loisir et de tourisme. L’objectif pour les policiers de l’environnement était de s’assurer du respect de quelques règles de bon sens traduites dans la réglementation en vigueur : la circulation des véhicules à moteur, les dépôts d’immondices, la divagation des chiens, l’exercice de la pêche, l’allumage des feux…

Interdiction d’accès aux ilots du 1er avril au 15 août

Il s’agissait également de s’assurer de la préservation des sites accueillant des espèces protégées. Dans le Maine-et-Loire, deux arrêtés préfectoraux de protection de biotope ont été pris pour protéger les habitats de reproduction des oiseaux nicheurs de Loire, Sterne naine et Sterne pierregarin entre autres. Ces arrêtés interdisent du 1er avril au 15 août l’accès aux îlots et grèves non rattachés à la berge entre La Daguenière et Le Thoureil et entre Saumur et Montsoreau.
Des panneaux rappelant cette interdiction ont été installés début juin par la LPO sur certains des ces îlots.
Un arrêté interdépartemental du 17 août 2016 protège également les grèves de Loire de Vair-sur-Loire en Loire-Atlantique à Mauges-sur-Loire en Maine-et-Loire.
.

jpg - 36.1 ko
Ilôts de Loire Interdits

Les inspecteurs de l’environnement, en voiture, à pied ou en bateau ont ainsi pu assurer une présence informative et dissuasive auprès des kayakistes, pêcheurs et autres usagers de la nature rencontrés durant le week-end.
L’enjeu est important pour ces espèces sensibles qui ont été victimes l’année dernière des crues tardives du fleuve.
.

jpg - 70.3 ko
Panneau pédagogique installé en bord de Loire

.
.

Les agents seront donc vigilants durant toute la période estivale, période sensible de leur cycle de vie.