Contenu

L’eau potable en Maine-et-Loire en 2016

 

La DDT met en ligne sa plaquette "Services d’eau potable en Maine-et-Loire en 2016". Ce document présente principalement l’organisation des services et le prix de l’eau potable au 1er janvier 2016.

L’organisation des services eux mêmes subit peu de modification, hormis l’adhésion de la commune d’Ingrandes – Le Frêne au SIAEP Loire Béconnais au 1er janvier 2016 (pour la partie Ingrandes seulement, le Frêne étant membre du SIAEP d’Ancenis)
En revanche, l’apparition des communes nouvelles a amené la transformation de syndicats en services municipaux (SIEA Baugé → Baugé en Anjou ; SIAEP la Bohalle – la Daguenière → Loire Authion), voire la disparition d’un service municipal (Pruillé → Longuenée en Anjou). La commune nouvelle de Bellevigne en Layon se retrouve désormais sur 3 SIAEP différents et celle de Lys Haut Layon sur 2 SIAEP.
Enfin, la prise de compétence AEP par la nouvelle Communauté d’Agglomération des Mauges amènera la dissolution du SIAEP de Champtoceaux en 2017. Cette CA, qui a choisi de ne pas exercer elle-même la compétence, adhère aux 2 syndicats présents sur son territoire : le SMAEP des Eaux de Loire et le SIAEP Région Ouest de Cholet.

Au niveau des tarifs, peu de différences avec 2015.
Les tarifs les plus élevés résultent, soit de la mise en service d’usines neuves sur des prises d’eau en rivière de médiocre qualité, soit d’une faible assiette de facturation et le moins cher d’une ressource simple avec des équipements anciens.

 
 

Documents associés :