Contenu

Exploiter et entretenir ses haies

 

L’entretien de la haie lui donne sa forme et favorise la future production de bois. Dans certains cas, l’élagage peut même être rendu obligatoire, par exemple en présence de réseaux aériens. Enfin l’entretien conditionne également l’intérêt écologique de la haie et sa capacité à générer des services, notamment vis-à-vis de l’activité agricole. C’est pourquoi il est nécessaire, avant toute intervention, de se questionner sur le rôle attendu de la haie et sur l’objectif de la taille. Les techniques d’entretien sont variées : taille de formation durant les premières années, défourchage et élagage des arbres de haut jet, taille latérale, taille en têtard, recépage  au ras du sol ou encore coupe à blanc . Il convient d’utiliser des techniques et outils qui ne remettent pas en cause la pérennité de la haie sur le long terme.

SCIC Maine-et-Loire Bois Energie (MLBE)
La SCIC MLBE est une Société Coopérative d’Intérêt Collectif créée le 11 septembre 2012. 90 associés représentent l’ensemble des acteurs de la filière bois de l’amont à l’aval. Son rôle est de collecter le bois issu des fournisseurs de Maine-et-Loire en s’assurant de l’origine du produit et des garanties de gestion durable, stocker et sécher le bois et livrer les collectivités, agriculteurs, paysagistes, particuliers en bois déchiqueté local. La coopérative cherche à rémunérer équitablement le travail des producteurs, à vendre le bois à un prix transparent pour le client, à favoriser les circuits courts et l’autonomie énergétique des territoires.

L’entretien de la haie agricole respecte les règles de la PAC

Une haie déclarée au titre de la PAC peut faire l’objet de toute forme d’entretien, excepté du 1er avril au 31 juillet inclus (recommandation du 15 mars au 31 août), période pendant laquelle toute intervention est interdite.
À l’exception des cas suivants :
• entretenir le sol au pied des haies, pour éviter le désherbage chimique, sans tailler les branches
• tailler pour des raisons de sécurité imposées par une autorité extérieure
• tailler les branches à l’origine d’un problème particulier (contact avec une clôture électrique par exemple).

Haie située dans un secteur protégé

Les haies repérées au document d’urbanisme
Dans certains cas, une déclaration préalable peut être nécessaire (cf. tableau ci-dessous). Prendre alors conseil auprès des services municipaux ou intercommunaux concernés. Dans certains cas une commission locale peut être constituée pour donner un avis sur les demandes.

En site Natura 2000
L’entretien d’une haie située en site Natura 2000 nécessitera un dossier d’incidences Natura 2000 uniquement si une déclaration préalable au titre du code de l’urbanisme est nécessaire par ailleurs (cf. ci-dessus). Toutefois, si le demandeur a signé une charte ou un contrat Natura 2000 qui prévoit parmi ses engagements l’entretien envisagé, alors il est dispensé de l’évaluation des incidences Natura 2000. Toutefois si « l’opérateur Natura 2000 » le juge nécessaire une évaluation des incidences Natura 2000 pourra être demandée.

En site classé
Les coupes et abattages d’arbres sont soumis à autorisation. S’agissant de l’entretien courant de la haie, prendre conseil auprès de l’inspecteur des sites (DREAL) qui indiquera la nécessité ou non d’une demande d’autorisation spéciale, notamment quand le recépage ou la coupe à blanc sont envisagés.

En site patrimonial remarquable ou aux abords d’un monument historique
Les travaux d’entretien courants d’une haie ne sont pas soumis à autorisation.
En revanche, avant toute coupe ou abattage d’arbre, y compris recépage ou coupe à blanc, ou en cas de recours à une technique particulière, prendre conseil auprès de l’architecte des bâtiments de France qui indiquera la nécessité ou non d’une demande d’autorisation préalable.

En présence d’une espèce protégée (animale ou végétale)
La haie étant le milieu de vie d’espèces pour certaines protégées, il est nécessaire d’éviter toute technique d’entretien susceptible de porter atteinte à ces espèces et à leur habitat. A minima, éviter toute intervention pendant les périodes de reproduction (oiseaux, chiroptères…).
Des réglementations spécifiques peuvent exister dans les aires de protection de biotope(1) et les réserves naturelles régionales.
Avant travaux, prendre conseil auprès de l’opérateur Natura 2000 si la haie est en site Natura 2000 ; ou auprès du service environnement de la DDT dans les autres cas.

Entretenir une haie en suivant les règles de la PAC

Pour lire le document entier, qui contient les pages d’arrachage, d’entretien et un glossaire :
Suivez ce lien