Contenu

Appel à projets contre la haine et les discriminations anti LGBT( lesbiennes, gays, bi et trans)

 

Dans le cadre du plan gouvernemental de mobilisation contre la haine et les discriminations anti-LGBT, la DILCRAH, Délégation Interministérielle à la Lutte Contre le Racisme et la Haine Anti LGBT (lesbiennes, gays, bi et trans ), lance un appel à projets.

 

Le 30 juin 2016, le Président de la République a annoncé aux associations LGBT (lesbiennes, gays, bi et trans) l’extension du champ d’intervention de la DILCRA à la lutte contre la haine et les discriminations envers les personnes LGBT. Celle-ci a ainsi vu ses attributions étendues par décret en conseil des ministres, et a été renommée DILCRAH : délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT.

Dès lors, un plan gouvernemental de mobilisation contre la haine et les discriminations anti-LGBT a été adopté. Consultable sur le site internet de la DILCRAH, celui-ci comporte cinq priorités :

  1. Une République exemplaire contre la haine et les discriminations anti-LGBT
  2. Sanctionner chaque acte de haine anti-LGBT et protéger au mieux les victimes
  3. Éduquer contre la haine et les discriminations anti-LGBT
  4. Agir contre les discriminations anti-LGBT au quotidien
  5. Poursuivre le combat international pour les droits des personnes LGBT

Pour atteindre ces objectifs, les actions de terrain doivent être soutenues et développées. C’est dans cette optique que le Délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT, en lien avec le secrétariat d’État à la Ville chargé de la lutte contre les discriminations, soutiendra les projets citoyens liés à l’information, la prévention, la formation et l’aide aux victimes, ainsi que les actions de communication, l’organisation d’événements et la recherche, sous forme d’un appel à projets doté d’un budget de 1,5 million d’euros.

Vous pouvez dès à présent consulter cet appel à projets ici