Contenu

Accès à la réussite et à l’excellence.

- Les filières d’accès à l’excellence :

- Cordée de la réussite :
Les « cordées de la réussite », lancées en 2008, sont un dispositif labellisé créé pour promouvoir l’égalité des chances et la réussite des jeunes face à l’entrée dans l’enseignement supérieur, notamment dans les filières d’excellence. Elles visent ainsi à accroître l’ambition des jeunes qui n’envisagent pas, a priori, de poursuivre leurs études en raison de leur origine sociale ou territoriale (il s’agit d’aider à surmonter un obstacle scolaire, culturel ou psychologique).
Dans le département, la Cordée de la Réussite ELAN 49 concerne des écoles d’enseignement supérieur (AgroCampus-Ouest, ESCCA) et l’Université d’Angers, à destination des collégiens et des lycéens issus, pour certains de quartiers prioritaires ; cette cordée vise à favoriser le cursus scolaire et l’entrée des collégiens et lycéens dans des filières supérieures.
Cette cordée peut bénéficier d’un soutien financier du CGET en sus de celui du Ministère de l’Enseignement Supérieur pour les élèves issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville (financement accordé si 50 % des bénéficiaires sont issus des QPV).

- Internats d’Excellence :
Ce dispositif d’accueil des élèves issus notamment des quartiers prioritaires de la politique de la ville au sein d’internats labellisés doit créer une mixité sociale et permettre les conditions matérielles de la réussite scolaire.
Partenariat de collèges et de lycées « sources » relevant de l’éducation prioritaire et de grandes écoles afin de favoriser l’entrée des élèves méritants dans les filières d’excellence (classes préparatoires aux grandes écoles).
Le CGET finance des places dans des Internats d’Excellence pour des élèves issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville.

- Accès la fonction publique :

Cette mesure vise à diversifier le recrutement des cadres de la fonction publique en facilitant la préparation des concours d’accès, par un dispositif de classes préparatoires intégrées (CPI) notamment au profit d’étudiants issus des quartiers prioritaires. Les étudiants ou demandeurs d’emploi d’origine modeste se préparant à un concours externe de la fonction publique (État, Territoriale, Hospitalière) bénéficient d’un soutien pédagogique renforcé, un appui financier et la compétence d’un tuteur.
Une information pour l’entrée dans les CPI est diffusée au cours de l’année vers les chefs de projets des contrats de ville, délégués du Préfet, Pôle Emploi, missions locales... qui sont un relais vers le public concerné.
La liste des CPI et des informations complémentaires sont disponibles auprès du Ministère de la fonction publique : www.fonction-publique.gouv.fr
(puis rechercher à partir de liste des CPI qui est mise à jour annuellement).

En région Pays de Loire, une CPI, celle de l’Institut Régional de l’Administration (IRA) de Nantes : www.ira-nantes.fr

- Le dispositif « Allocation pour la Diversité dans la Fonction Publique » :

Il vise à soutenir financièrement, sous conditions de ressources, de mérite et de critères géographiques, les candidats dans la préparation des concours de la fonction publique en accordant une aide financière (2.000 € en 2016).

Personnes concernées :
1) les étudiants préparant un ou plusieurs concours de la fonction publique de catégorie A (BAC +3) ou B (BAC), notamment ceux qui sont inscrits dans les instituts de préparation à l’administration générale (IPAG) et les centres de préparation à l’administration (CPAG) ou qui s’engagent à suivre une préparation mise en place à cet effet par des écoles du service public ou des employeurs publics.
2) les personnes sans emploi préparant un ou plusieurs concours de la fonction publique.

Les étudiants et les personnes sans emploi doivent être titulaires d’un diplôme leur permettant de présenter un concours de catégorie A (BAC +3) ou B (BAC) ou en attente des résultats de leurs examens lors du dépôt de la demande d’allocation.

La campagne pour l’allocation dans la diversité dans la fonction publique est lancée traditionnellement au début du deuxième semestre de chaque année – prendre contact avec le service en septembre (ou consulter la rubrique "actualités" du site Internet").

(MAJ du 16 novembre 2016)